blog lifestyle à lyon

Coup de coeur littéraire : Les derniers jours de Rabbit Hayes

Coup de coeur littéraire : Les derniers jours de Rabbit Hayes

Le mois dernier, j’avais fait un point sur les livres qui m’attendaient en mars. Mais n’ayant pas fini la moitié car j’en ai entamé d’autres, je ne voyais pas trop l’intérêt de refaire un article similaire. À la place, je voulais vous parler des livres que j’avais lu depuis. Finalement, je vais vous parler d’une perle qui mérite un article à elle seule. En fait, je viens juste de finir Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin. Et c’est un un très très très très très gros coup de coeur pour moi.

 

Résumé de l’histoire

Mia Hayes se fait appeler Rabbit. Elle a 40 ans, une fille et un cancer en phase terminale. Lorsqu’elle est admise en maison de repos, elle n’a plus que quelques jours devant elle. Tous ses proches l’entourent, en essayant, comme ils le peuvent, de gérer la situation difficilement acceptable et leurs sentiments débordants. Son frère, Davey, sa soeur, Grace, ses parents Molly et Jack, sa fille Juliet, ses neveux et de vieux amis sont présents pour cette épreuve. Tous ont connus Rabbit et dévoilent des souvenirs qu’ils ont d’elles. À travers eux, on apprend à connaître la famille Hayes et Rabbit de son plus jeune âge à aujourd’hui.

Alors que Rabbit semble avoir accepter la situation, les autres personnages vont essayer de comprendre comment ils vont survivre à cela. Et surtout quelle vie les attend une fois que Rabbit ne sera plus là.

 

Mon avis

Au niveau de l’écriture

C’est pour moi le meilleur livre que j’ai lu depuis un long moment. D’abord l’écriture rend la lecture très facile et fluide. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. D’ailleurs, la première chose que j’ai beaucoup apprécié à propos de ce livre et de son écriture, c’est le découpage. Nous passons d’un personnage à l’autre, apprenant à les connaître, à découvrir leurs souvenirs et à comprendre leur position face à l’inévitable situation de Rabbit. Cela donne un rythme assez sympa qui permet de passer par tous les points de vue.

Ainsi, l’histoire du groupe Kitchen Sink et de Johnny sorti de la jeunesse de Rabbit et Davey Hayes se découvre peu à peu à travers différents personnages, nous laissant à chaque fin de passage un peu plus impatient de découvrir la suite.

Au niveau de l’histoire

J’ai été assez secouée par ce livre. On peut s’y attendre vu le sujet dont il traite. Mais le plus prenant, c’est le fait de passer d’un personnage à l’autre, et donc de supporter les différentes situations: notre mort personnelle à travers Rabbit, la mort d’une soeur, d’une fille, d’une mère, d’une amie à travers les autres. Je me suis identifiée à plusieurs des situations et c’est probablement ce qui rend le roman encore plus captivant.

C’est une oeuvre qui fait réfléchir à notre point de vue sur la mort, mais aussi sur la vie. Ce que nous avons prévu, ce dont nous profitons, la manière dont on voit les choses.  Est-ce qu’on accepterait de devoir renoncer à nos propres espoirs futurs ?  Personnellement, j’ai eu beaucoup de peine en lisant le passage où Rabbit explique qu’elle accepte de ne pas avoir de petits-enfants, de ne pas être au mariage de sa fille.

Au fur et à mesure que les pages passent, l’inévitable se rapproche. J’ai senti une sorte d’urgence dans les 100 dernières pages. Le titre et l’histoire nous font bien comprendre que Rabbit ne survivra pas à la dernière ligne. Et je me suis retrouvée, comme le reste de la famille, à manquer de temps et à vouloir passer encore quelques minutes de plus avec elle. Et c’est aussi ça qui fait de ce livre un véritable coup de coeur, c’est la facilité avec laquelle l’auteur nous attache et nous inclue à cette famille.

Au final, j’ai pleuré pendant les quinze dernières pages (chose qui n’arrive que très peu souvent pour un livre) avec la douloureuse acceptation de Rabbit face à la mort. Ça donne très envie de vivre et de profiter au maximum de ce qu’on a. 

 

C’est donc un véritable coup de coeur que je recommande à tous ceux qui veulent des émotions. Plus qu’une histoire triste, c’est une histoire qui réchauffe le coeur et un appel à la vie. ♥

 

Et vous, vous avez déjà eu un coup de coeur pour un livre?

Rendez-vous sur Hellocoton !1


6 thoughts on “Coup de coeur littéraire : Les derniers jours de Rabbit Hayes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Visit Us On TwitterVisit Us On InstagramVisit Us On Pinterest